Logo Grasse Mat'

22 octobre 2020

Logo Grasse Mat'

L'information positive et participative de la Côte d'Azur

← Accueil

13 octobre, Saint Géraud.

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
7 octobre 2020

Lieu :
éphéméride

Photo principale de l'article
Article picture

13 octobre, Saint Géraud. Fondateur de l'abbaye d'Aurillac ( 909)


Son père le destinait à l'Église parce qu'il était fragile. Géraud apprit alors la grammaire et le plain-chant. Quand il fut guéri, son père le destina au métier des armes. Il fut alors parfaitement à même de lui succéder comme seigneur d'Aurillac.
Mais, à l'inverse, Géraud résolut de suivre en tout l'Évangile après une tentative de mariage qui échoua. Il voulait rester constamment en présence de Dieu et faisait régner la justice sur ses terres. Il affranchit de nombreux serfs, rendait la justice à jeun pour que le vin n'influe pas sur ses jugements. Il savait pardonner.
On raconte qu'ayant appris que son bailli avait condamné à mort deux malfaiteurs, il les envoya chercher des lianes dans la forêt et de les rapporter pour se faire pendre. Ils ne revinrent jamais car il n'y avait pas de lianes dans la forêt et saint Géraud le savait.

 

On fête également les Fauste, Luner et les Théophile.

Source : Nominis.

13 octobre, Saint Géraud. Fondateur de l'abbaye d'Aurillac ( 909)


Son père le destinait à l'Église parce qu'il était fragile. Géraud apprit alors la grammaire et le plain-chant. Quand il fut guéri, son père le destina au métier des armes. Il fut alors parfaitement à même de lui succéder comme seigneur d'Aurillac.
Mais, à l'inverse, Géraud résolut de suivre en tout l'Évangile après une tentative de mariage qui échoua. Il voulait rester constamment en présence de Dieu et faisait régner la justice sur ses terres. Il affranchit de nombreux serfs, rendait la justice à jeun pour que le vin n'influe pas sur ses jugements. Il savait pardonner.
On raconte qu'ayant appris que son bailli avait condamné à mort deux malfaiteurs, il les envoya chercher des lianes dans la forêt et de les rapporter pour se faire pendre. Ils ne revinrent jamais car il n'y avait pas de lianes dans la forêt et saint Géraud le savait.

 

On fête également les Fauste, Luner et les Théophile.

Source : Nominis.

Article picture
Article picture

Le 13 octobre est le 286e jour de l’année du calendrier grégorien, le 287e en cas d’année bissextile, il reste 79 jours avant la fin de l’année.

C’était le 22e jour du mois de vendémiaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la pêche.

Dicton : « Pour la Saint-Géraud, les châtaignes font le chaud »

Célébrations :  Journée internationale de prévention des catastrophes.

Le 13 octobre est le 286e jour de l’année du calendrier grégorien, le 287e en cas d’année bissextile, il reste 79 jours avant la fin de l’année.

C’était le 22e jour du mois de vendémiaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la pêche.

Dicton : « Pour la Saint-Géraud, les châtaignes font le chaud »

Célébrations :  Journée internationale de prévention des catastrophes.

Article picture

Nous nous sommes engagés à vous informer, chaque jour, avec rigueur dans une mission d'information d'intérêt général, fidèle à notre ligne éditoriale Positive…

Votre soutien nous est plus que jamais indispensable :

 

2€, 5€, ou plus :  soutenez GrasseMat’.Info votre journal de proximité.

Nous nous sommes engagés à vous informer, chaque jour, avec rigueur dans une mission d'information d'intérêt général, fidèle à notre ligne éditoriale Positive…

Votre soutien nous est plus que jamais indispensable :

 

2€, 5€, ou plus :  soutenez GrasseMat’.Info votre journal de proximité.

Tags :

Le saint du jour

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting