Logo Grasse Mat'

16 octobre 2020

Logo Grasse Mat'

L'information positive et participative de la Côte d'Azur

← Accueil

15 octobre 1840, L'attentat de Darmès contre Louis-Philippe.

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
hier

Lieu :
Un jour dans l'Histoire...

Photo principale de l'article
Article picture

Le 15 octobre 1840, un ouvrier frotteur, Marius Darmès, tire au pistolet sur la voiture de Louis-Philippe qui emprunte le quai des Tuileries pour se rendre à Saint-Cloud. Trop chargée, l'arme éclate dans les mains de l'assassin, ce qui sauve sans doute la vie du roi. Darmès, anarchiste exalté, est jugé devant la Chambre des pairs et condamné à mort le 29 mai 1841. Il est exécuté deux jours plus tard.

L'attentat de Darmès attriste profondément le roi, qui croyait que les tentatives d'assassinat le visant avaient cessé, mais il refroidit un certain nombre de têtes, alors échauffées par les affaires d'Orient, et prépare ainsi le terrain pour le renvoi d'Adolphe Thiers.

Le 15 octobre 1840, un ouvrier frotteur, Marius Darmès, tire au pistolet sur la voiture de Louis-Philippe qui emprunte le quai des Tuileries pour se rendre à Saint-Cloud. Trop chargée, l'arme éclate dans les mains de l'assassin, ce qui sauve sans doute la vie du roi. Darmès, anarchiste exalté, est jugé devant la Chambre des pairs et condamné à mort le 29 mai 1841. Il est exécuté deux jours plus tard.

L'attentat de Darmès attriste profondément le roi, qui croyait que les tentatives d'assassinat le visant avaient cessé, mais il refroidit un certain nombre de têtes, alors échauffées par les affaires d'Orient, et prépare ainsi le terrain pour le renvoi d'Adolphe Thiers.

Article picture
Article picture

Un grand nombre d’attentats contre Louis-Philippe Ier ont été commis sous la monarchie de Juillet. Ces attentats se sont multipliés à partir du moment où le gouvernement de Louis-Philippe a commencé à sévir contre l’agitation républicaine. Certains républicains sont alors passés à l’action violente contre la personne du roi pour tenter de faire triompher leurs revendications.

Un grand nombre d’attentats contre Louis-Philippe Ier ont été commis sous la monarchie de Juillet. Ces attentats se sont multipliés à partir du moment où le gouvernement de Louis-Philippe a commencé à sévir contre l’agitation républicaine. Certains républicains sont alors passés à l’action violente contre la personne du roi pour tenter de faire triompher leurs revendications.

Article picture

Tags :

Un jour dans l'Histoire...

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting