Logo Grasse Mat'

24 janvier 2021

Logo Grasse Mat'

L'information positive et participative de la Côte d'Azur

← Accueil

Les stations des Alpes-Maritimes demandent une dérogation

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
27 novembre 2020

Lieu :
Alpes Maritimes

Photo principale de l'article
Article picture

Les stations des Alpes-Maritimes demandent une dérogation

Ouverture uniquement pour les skieurs locaux testés ?

Le président de la métropole Nice Côte d’Azur Christian Estrosi dit attendre une réponse du gouvernement d’ici lundi…

Le premier ministre Jean Castex l’a malheureusement confirmé jeudi : dans le cadre du déconfinement, les remontées mécaniques des stations de ski ne pourront pas être mises en route avant janvier. Une nouvelle à laquelle on n’arrive pas à se résoudre dans les Alpes-Maritimes. Alors pour ne pas complètement plomber l’activité, les maires concernés de la métropole Nice Côte d’Azur et Christian Estrosi ont annoncé avoir réclamé au gouvernement de pouvoir accueillir les seuls skieurs du département, qui auront été testés.

Les stations des Alpes-Maritimes demandent une dérogation

Ouverture uniquement pour les skieurs locaux testés ?

Le président de la métropole Nice Côte d’Azur Christian Estrosi dit attendre une réponse du gouvernement d’ici lundi…

Le premier ministre Jean Castex l’a malheureusement confirmé jeudi : dans le cadre du déconfinement, les remontées mécaniques des stations de ski ne pourront pas être mises en route avant janvier. Une nouvelle à laquelle on n’arrive pas à se résoudre dans les Alpes-Maritimes. Alors pour ne pas complètement plomber l’activité, les maires concernés de la métropole Nice Côte d’Azur et Christian Estrosi ont annoncé avoir réclamé au gouvernement de pouvoir accueillir les seuls skieurs du département, qui auront été testés.

Article picture
Article picture

Ils demandent une « dérogation d’ouverture » puisque les stations maralpines « bénéficient d’une situation particulière avec une clientèle à 90 % locale ». Selon le président de la collectivité, d’autre part le taux d’incidence du Covid-19 parmi la population azuréenne, « à 150, est l’un des plus faibles de France, loin derrière celui de la Haute-Savoie ».

Ils demandent une « dérogation d’ouverture » puisque les stations maralpines « bénéficient d’une situation particulière avec une clientèle à 90 % locale ». Selon le président de la collectivité, d’autre part le taux d’incidence du Covid-19 parmi la population azuréenne, « à 150, est l’un des plus faibles de France, loin derrière celui de la Haute-Savoie ».

Article picture

Tags :

Loisirs

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting