Logo Grasse Mat'

24 janvier 2021

Logo Grasse Mat'

L'information positive et participative de la Côte d'Azur

← Accueil

Notre cœur bat… plus fort que jamais !

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
28 décembre 2020

Lieu :
Pays de Grasse

Photo principale de l'article
Article picture

Notre cœur bat… plus fort que jamais !

Théâtre de Grasse

On ne vous apprend rien, le théâtre de Grasse, comme tous les lieux de spectacle vivant en Europe, a une nouvelle fois fermé ses portes au public cet automne. En nous retournant sur les quelques mois écoulés, nous sommes cependant particulièrement fiers, heureux et émus d’avoir pu dès le mois de juillet vous proposer des spectacles aux formes innovantes, un grand rendez-vous convivial sur le pré de Cabris en septembre, des rencontres avec des artistes extraordinaires, prêts à modifier leurs engagements, leurs scénographies, pour «jouer» devant un public… parce qu’il n’y a probablement rien de plus important pour un artiste que de «jouer» devant un public.

Et pendant que le théâtre était fermé au public ? Notre cœur a continué de battre ! Car il nous a été permis de poursuivre notre activité. Et si le présent est fermé, nous avons travaillé aux lendemains, tout en affirmant notre mission de service public de la culture auprès des artistes et des publics.

 

Notre cœur bat… plus fort que jamais !

Théâtre de Grasse

On ne vous apprend rien, le théâtre de Grasse, comme tous les lieux de spectacle vivant en Europe, a une nouvelle fois fermé ses portes au public cet automne. En nous retournant sur les quelques mois écoulés, nous sommes cependant particulièrement fiers, heureux et émus d’avoir pu dès le mois de juillet vous proposer des spectacles aux formes innovantes, un grand rendez-vous convivial sur le pré de Cabris en septembre, des rencontres avec des artistes extraordinaires, prêts à modifier leurs engagements, leurs scénographies, pour «jouer» devant un public… parce qu’il n’y a probablement rien de plus important pour un artiste que de «jouer» devant un public.

Et pendant que le théâtre était fermé au public ? Notre cœur a continué de battre ! Car il nous a été permis de poursuivre notre activité. Et si le présent est fermé, nous avons travaillé aux lendemains, tout en affirmant notre mission de service public de la culture auprès des artistes et des publics.

 

Article picture
Article picture

Par les Villages

Pour les petits et les grands, le projet Par les villages, initié à l’issue du premier déconfinement se poursuit en s’adaptant. Pour mémoire, ce projet de solidarité artistique et territorial lancé avec 13 compagnies professionnelles de notre territoire dans 15 villages de la CAPG, devait se terminer début 2021. Victime, dans beaucoup de cas, d’une «hibernation forcée», il a été décidé sa poursuite jusqu’en août 2021 aux grés des autorisations et des possibilités de chacun. Pour en savoir plus, visitez le site dédié : par-les-villages.theatredegrasse.com 

Nous vous invitons à suivre l’activité et l’actualité du théâtre sur

Facebook : www.facebook.com/tdg.grasse

Instagram : www.instagram.com/theatredegrasse

Twitter : twitter.com/TDG_Grasse

Par les Villages

Pour les petits et les grands, le projet Par les villages, initié à l’issue du premier déconfinement se poursuit en s’adaptant. Pour mémoire, ce projet de solidarité artistique et territorial lancé avec 13 compagnies professionnelles de notre territoire dans 15 villages de la CAPG, devait se terminer début 2021. Victime, dans beaucoup de cas, d’une «hibernation forcée», il a été décidé sa poursuite jusqu’en août 2021 aux grés des autorisations et des possibilités de chacun. Pour en savoir plus, visitez le site dédié : par-les-villages.theatredegrasse.com 

Nous vous invitons à suivre l’activité et l’actualité du théâtre sur

Facebook : www.facebook.com/tdg.grasse

Instagram : www.instagram.com/theatredegrasse

Twitter : twitter.com/TDG_Grasse

Article picture

Qu'il se lève le rideau rouge
Du théâtre de maintenant
Où l'on vient, contre un peu d'argent,
Frissonner avant qu'il ne bouge.
Les artistes qui se préparent
Font trembler un peu le rideau
Et c'est ça qui met sur la peau
Cet immense frisson bizarre.

Qu'il se lève le rideau rouge
Du théâtre de maintenant
Où l'on vient, contre un peu d'argent,
Frissonner avant qu'il ne bouge.
Les artistes qui se préparent
Font trembler un peu le rideau
Et c'est ça qui met sur la peau
Cet immense frisson bizarre.

Tags :

La bonne adresse

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting