Logo Grasse Mat'

20 octobre 2021

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

Sucer jusqu'à l'os

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
14 octobre 2021

Lieu :
La minute de culture générale

Photo principale de l'article
Article picture

Sucer jusqu'à l'os

« Sucer », qu'il faut prendre ici au sens d'aspirer…

C'est depuis le début du XVIIe siècle que "jusqu'à l'os" signifie "à fond, complètement". L'image est compréhensible : lorsque, vous rongez une cuisse de poulet jusqu'à l'os, vous n'en laissez vraiment plus rien de consommable, vous la mangez complètement.

Quant à 'sucer', qu'il faut prendre ici au sens d'aspirer, c'est simplement une autre image qui, cette fois, touche le portefeuille. Bien que, sauf manie très particulière, on suce rarement des billets et des pièces de monnaie, on peut imaginer que celui qui vous vidait votre bourse en suçait, en aspirait le contenu, un peu comme la langue du tamanoir le fait avec les fourmis.

Le premier sens de l'expression (également avec les verbes manger ou ronger) date aussi du XVIIe siècle.

Le second sens est plus récent ; il couvre aussi le fait d'exploiter quelqu'un ou quelque chose au maximum (comme un Romain autrefois avec un esclave, par exemple, ou, aujourd'hui, les hommes avec les ressources de la planète).

Source : www.expressio.fr/      www.laculturegenerale.com/

Image Pixabay

Sucer jusqu'à l'os

« Sucer », qu'il faut prendre ici au sens d'aspirer…

C'est depuis le début du XVIIe siècle que "jusqu'à l'os" signifie "à fond, complètement". L'image est compréhensible : lorsque, vous rongez une cuisse de poulet jusqu'à l'os, vous n'en laissez vraiment plus rien de consommable, vous la mangez complètement.

Quant à 'sucer', qu'il faut prendre ici au sens d'aspirer, c'est simplement une autre image qui, cette fois, touche le portefeuille. Bien que, sauf manie très particulière, on suce rarement des billets et des pièces de monnaie, on peut imaginer que celui qui vous vidait votre bourse en suçait, en aspirait le contenu, un peu comme la langue du tamanoir le fait avec les fourmis.

Le premier sens de l'expression (également avec les verbes manger ou ronger) date aussi du XVIIe siècle.

Le second sens est plus récent ; il couvre aussi le fait d'exploiter quelqu'un ou quelque chose au maximum (comme un Romain autrefois avec un esclave, par exemple, ou, aujourd'hui, les hommes avec les ressources de la planète).

Source : www.expressio.fr/      www.laculturegenerale.com/

Image Pixabay

Article picture
Article picture
Article picture

Tags :

La minute de culture générale

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting