Accueil

Le covid 19 n’est pas passé par Pôle Domicile !

Lucile Bufarull et les autres dirigeants d’entreprises d’aide à domicile ont décidé de mutualiser leurs ressources.

Lorsque, en début de confinement, Grassemat’Info avait interviewé Lucile Bufarull, directrice de la société Pôle Domicile1, elle était entièrement concentrée sur la gestion de cette crise sanitaire inédite.

Nous l’avons retrouvée plus d’un mois après pour faire un bilan des actions mises en place. Et celui-ci est positif, comme elle nous l’explique avec enthousiasme. Cette expérience nouvelle fut, à ses dires, un véritable « incubateur d’idées ». Car deux problèmes majeurs s’étaient vite posés : comment limiter le nombre de malades atteints du Covid-19 et optimiser le matériel de protection à disposition ?

C’est bien connu, l’union fait la force. Très vite, Lucile Bufarull et les autres dirigeants d’entreprises d’aide à domicile ont décidé de mutualiser leurs ressources et ont défini un plan d’action commun afin d’assurer un service adapté à cette nouvelle pathologie. Les « tournées Covid-19 » étaient nées. Leurs objectifs : permettre un retour à domicile des patients dépendants stabilisés, apporter la complémentarité du secteur médico-social à celui des soins médicaux et améliorer le maintien à domicile des patients atteints du Covid-19. Un numéro vert, toujours actif, a été mis en place pour contacter ce service.

Le covid 19 n’est pas passé par Pôle Domicile !

Toutes volontaires, des auxiliaires de vie ont été détachées de leurs structures d’origine et affectées à cette brigade spéciale. Mais auparavant, elles ont toutes reçu une formation technique spécifique allant bien au-delà des simples gestes barrières : techniques d’habillement (charlotte, combinaison), préparation du véhicule, mise en place de bac de décontamination, gestion des déchets… Et cela a fonctionné, puisqu’aucun cas de contamination n’a été rapporté à la suite de leurs interventions !

Un personnel très qualifié. Tel est, au-delà des qualités de dévouement et d’empathie nécessaires, la condition indispensable pour lutter efficacement contre les épidémies. Celle que nous vivons en ce moment, mais aussi celles qui risquent de surgir dans le futur. C’est pourquoi Mme Bufarull a été contactée par l’IESTS de Nice2 pour intervenir au cours des formations au métier d’auxiliaire de vie. Sur le long terme.

Une autre initiative, menée uniquement par Pôle Domicile au cours de cette période de confinement, mérite d’être soulignée : le portage de courses à domicile. Activité nouvelle qui, elle aussi, devrait être pérennisée.

Un projet en entraîne un autre. Nous aurons l’occasion d’en reparler…

 

1 – Une entreprise d’Aide et accompagnement à la personne dépendante.

2- Institut d’Enseignement Supérieur de Travail Social

Le covid 19 n’est pas passé par Pôle Domicile !
Tag : Solidarité La bonne adresse
La publicité fait vivre le journal, aidez nous en désactivant adblock...