Logo Grasse Mat'
Se connecter S'abonner

Tags :

Economie

Du taudis à la résurrection...

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
14 février 2020

Lieu :
Ilot Charles Nègre

Photo principale de l'article
La publicité fait vivre le journal, aidez nous en désactivant adblock... La publicité fait vivre le journal, aidez nous en désactivant adblock...
Article picture

Ilot Charles Nègre. Du taudis à la résurrection...

Dans le nouveau cadre de renouvellement urbain, la ville de Grasse, sous l’impulsion de Jérôme Viaud, poursuit son action de restauration du centre historique avec comme ambition la production de logements pour tous les budgets et toutes les attentes des Grassois.

Le centre ancien et historique, c'est environ 10 hectares, construits d'une façon très dense avec un habitat dégradé et une vacance élevée. Situé à côté de la médiathèque, qui va bientôt ouvrir ses portes, L'Ilot Nègre, abandonné depuis 1945, est le dernier projet en cours après les opérations de rénovation déjà engagées (Médiathèque, Four de l'Oratoire, Ilot Sainte Marthe…). Pour parvenir à ses fins la ville a multiplié les partenariats publics-privés avec des bailleurs sociaux. C'est ce type de partenariat qui a été mis en œuvre avec le groupe Vilogia qui s'occupe également de la rénovation de l'Ilot Sainte Marthe dans le même périmètre.

Menée de main de maître par le cabinet d'Architecture Maes & Associés, la rénovation d'un bâtiment prêt à s'effondrer (tout en conservant la façade classée) posait de multiples problèmes techniques, mission d'autant plus délicate que le terrain d'assise est argileux et instable. Il fallait donc consolider en comblant les caves par un coulis de blocage, transformer la cage d'escalier centrale en noyau rigide, créer des chainages d'angles pour renforcer les fondations, remplacer les planchers, etc. Pari réussi pour l’ilot Charles Nègre ! qui sera principalement dédié à une vingtaine de logements étudiants, et qui s’inscrit dans la création à Grasse d'un Pôle de l'enseignement supérieur, avec à terme l’ambition d’accueillir 800 étudiants.

Ilot Charles Nègre. Du taudis à la résurrection...

Dans le nouveau cadre de renouvellement urbain, la ville de Grasse, sous l’impulsion de Jérôme Viaud, poursuit son action de restauration du centre historique avec comme ambition la production de logements pour tous les budgets et toutes les attentes des Grassois.

Le centre ancien et historique, c'est environ 10 hectares, construits d'une façon très dense avec un habitat dégradé et une vacance élevée. Situé à côté de la médiathèque, qui va bientôt ouvrir ses portes, L'Ilot Nègre, abandonné depuis 1945, est le dernier projet en cours après les opérations de rénovation déjà engagées (Médiathèque, Four de l'Oratoire, Ilot Sainte Marthe…). Pour parvenir à ses fins la ville a multiplié les partenariats publics-privés avec des bailleurs sociaux. C'est ce type de partenariat qui a été mis en œuvre avec le groupe Vilogia qui s'occupe également de la rénovation de l'Ilot Sainte Marthe dans le même périmètre.

Menée de main de maître par le cabinet d'Architecture Maes & Associés, la rénovation d'un bâtiment prêt à s'effondrer (tout en conservant la façade classée) posait de multiples problèmes techniques, mission d'autant plus délicate que le terrain d'assise est argileux et instable. Il fallait donc consolider en comblant les caves par un coulis de blocage, transformer la cage d'escalier centrale en noyau rigide, créer des chainages d'angles pour renforcer les fondations, remplacer les planchers, etc. Pari réussi pour l’ilot Charles Nègre ! qui sera principalement dédié à une vingtaine de logements étudiants, et qui s’inscrit dans la création à Grasse d'un Pôle de l'enseignement supérieur, avec à terme l’ambition d’accueillir 800 étudiants.

Article picture

Article picture

Transformer le centre ancien et sa périphérie en Cité du Savoir et accueillir dans les prochaines années des Etablissements Supérieurs tels que l’EDHEC, des Unités de l’Université de Nice, la prestigieuse Ecole Supérieure du Parfum de Paris qui forme les plus grands Nez, des Instituts spécialisés dans le luxe et la Chimie en synergie avec les pôles d’activités emblématiques de la Ville, tel est l’ambition affichée par Jérôme Viaud

La Source Médiathèque Charles Nègre, devrait recevoir ses premiers étudiants et visiteurs en 2021, et plusieurs opérations multisites contribueront à cette reconquête du centre ancien.

Transformer le centre ancien et sa périphérie en Cité du Savoir et accueillir dans les prochaines années des Etablissements Supérieurs tels que l’EDHEC, des Unités de l’Université de Nice, la prestigieuse Ecole Supérieure du Parfum de Paris qui forme les plus grands Nez, des Instituts spécialisés dans le luxe et la Chimie en synergie avec les pôles d’activités emblématiques de la Ville, tel est l’ambition affichée par Jérôme Viaud

La Source Médiathèque Charles Nègre, devrait recevoir ses premiers étudiants et visiteurs en 2021, et plusieurs opérations multisites contribueront à cette reconquête du centre ancien.

Article picture

Sources :

Vidéo : EcomNews.fr

Photo @ MAES Architectes : (Rien à voir avec l'actuel bâtiment entièrement délabré. C'est la façade de l'Ilot Nègre telle qu'elle sera restaurée et visible à l'issue de la réhabilitation).

Sources :

Vidéo : EcomNews.fr

Photo @ MAES Architectes : (Rien à voir avec l'actuel bâtiment entièrement délabré. C'est la façade de l'Ilot Nègre telle qu'elle sera restaurée et visible à l'issue de la réhabilitation).

La publicité fait vivre le journal, aidez nous en désactivant adblock... La publicité fait vivre le journal, aidez nous en désactivant adblock...

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.