Logo Grasse Mat'

24 janvier 2021

Logo Grasse Mat'

L'information positive et participative de la Côte d'Azur

← Accueil

13 janvier, Saint Hilaire

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
13 janvier 2021

Lieu :
éphéméride

Photo principale de l'article
Article picture

 

13 janvier, Saint Hilaire

 Évêque de Poitiers et Docteur de l’Église, Patron secondaire du Diocèse de Luçon.

Hilaire est né, entre les années 310 et 320, à Poitiers même, d’après saint Jérôme, ou dans la contrée angevine du Layon, d’après d’autres auteurs.
Il a écrit de lui-même qu’il fut élevé dans l’idolâtrie et que, par degrés, Dieu l’amena à la connaissance de la vraie Foi.
Il se fait inscrire parmi les catéchumènes et reçoit le Baptême.
Devenu Évêque de Poitiers vers 350, il aura bientôt à prendre la défense du patriarche d’Alexandrie Athanase et de l’orthodoxie contre les ariens : ce qui lui vaut d’être exilé en Phrygie et lui donne l’occasion d’écrire, entre 356 et 359, ses douze livres sur la Trinité.
Mais les ariens obtiennent de l’empereur qu’il renvoie en Gaule celui qu’ils lui représentent comme un semeur de discorde et un perturbateur de l’Orient.
L’Église des Gaules, écrit saint Jérôme, fait un accueil triomphal à l’Évêque de Poitiers. C’est à cette époque qu’abandonnant les ouvrages polémiques, il transcrit de sa main un exemplaire des Évangiles et compose ses hymnes et ses commentaires sur les psaumes.

Au dire de Saint Fortunat, Hilaire serait venu libérer l’île de la Dive, près de la pointe de l’Aiguillon, des serpents qui l’infestaient.
Il est probable que son action en Bas-Poitou ne se borna pas à ce miracle et qu’il contribua activement à l’évangélisation de cette partie de son diocèse, dont neuf paroisses portent son nom et vingt-et-une l’ont choisi comme patron.
Décédé à Poitiers le 13 Janvier 368, Hilaire fut inhumé dans l’église des Saints Jean et Paul, aujourd’hui
Saint-Hilaire-le-Grand.

 

13 janvier, Saint Hilaire

 Évêque de Poitiers et Docteur de l’Église, Patron secondaire du Diocèse de Luçon.

Hilaire est né, entre les années 310 et 320, à Poitiers même, d’après saint Jérôme, ou dans la contrée angevine du Layon, d’après d’autres auteurs.
Il a écrit de lui-même qu’il fut élevé dans l’idolâtrie et que, par degrés, Dieu l’amena à la connaissance de la vraie Foi.
Il se fait inscrire parmi les catéchumènes et reçoit le Baptême.
Devenu Évêque de Poitiers vers 350, il aura bientôt à prendre la défense du patriarche d’Alexandrie Athanase et de l’orthodoxie contre les ariens : ce qui lui vaut d’être exilé en Phrygie et lui donne l’occasion d’écrire, entre 356 et 359, ses douze livres sur la Trinité.
Mais les ariens obtiennent de l’empereur qu’il renvoie en Gaule celui qu’ils lui représentent comme un semeur de discorde et un perturbateur de l’Orient.
L’Église des Gaules, écrit saint Jérôme, fait un accueil triomphal à l’Évêque de Poitiers. C’est à cette époque qu’abandonnant les ouvrages polémiques, il transcrit de sa main un exemplaire des Évangiles et compose ses hymnes et ses commentaires sur les psaumes.

Au dire de Saint Fortunat, Hilaire serait venu libérer l’île de la Dive, près de la pointe de l’Aiguillon, des serpents qui l’infestaient.
Il est probable que son action en Bas-Poitou ne se borna pas à ce miracle et qu’il contribua activement à l’évangélisation de cette partie de son diocèse, dont neuf paroisses portent son nom et vingt-et-une l’ont choisi comme patron.
Décédé à Poitiers le 13 Janvier 368, Hilaire fut inhumé dans l’église des Saints Jean et Paul, aujourd’hui
Saint-Hilaire-le-Grand.

Article picture
Article picture

Le 13 janvier est le 13e jour de l'année du calendrier grégorien, il reste 352 jours avant la fin de l’année 353 en cas d'année bissextile.

C'était généralement le 24e jour du mois de nivôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du cuivre.

Dicton : « Soleil et chaleur à la Saint-Hilaire, n'indiquent pas la fin de l'hiver. »

Célébrations :  France : Journée nationale de l'hypersensibilité.

Le 13 janvier est le 13e jour de l'année du calendrier grégorien, il reste 352 jours avant la fin de l’année 353 en cas d'année bissextile.

C'était généralement le 24e jour du mois de nivôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du cuivre.

Dicton : « Soleil et chaleur à la Saint-Hilaire, n'indiquent pas la fin de l'hiver. »

Célébrations :  France : Journée nationale de l'hypersensibilité.

Article picture

Tags :

Le saint du jour

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting