Logo Grasse Mat'

25 juin 2021

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

Pays de Grasse, vers plus de mobilité électrique.

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
10 juin 2021

Lieu :
Pays de Grasse

Photo principale de l'article
Article picture

Pays de Grasse, vers plus de mobilité électrique.

Afin de participer à l’effort national et d’arriver à une neutralité carbone des transports terrestres d’ici 2050, Jérôme Viaud, président de l’agglo, a souhaité que les transports en commun du Pays de Grasse soient exemplaires.

Accompagné par #TRANDEV et #TACVL pour dans cette expérimentation, le Pays de Grasse étudie dans le cadre de cette expérimentation la faisabilité technique du verdissement de sa flotte par l’essai de 3 bus électriques de différents constructeurs sur son réseau.

Un nouvel essai est en cours avec un bus VDL. Cette expérimentation a eu lieu et se tient à nouveau sur les lignes structurantes du réseau Sillages, à savoir les lignes A, C, D, 5, 6, 6b, 16 et 20.

Pays de Grasse, vers plus de mobilité électrique.

Afin de participer à l’effort national et d’arriver à une neutralité carbone des transports terrestres d’ici 2050, Jérôme Viaud, président de l’agglo, a souhaité que les transports en commun du Pays de Grasse soient exemplaires.

Accompagné par #TRANDEV et #TACVL pour dans cette expérimentation, le Pays de Grasse étudie dans le cadre de cette expérimentation la faisabilité technique du verdissement de sa flotte par l’essai de 3 bus électriques de différents constructeurs sur son réseau.

Un nouvel essai est en cours avec un bus VDL. Cette expérimentation a eu lieu et se tient à nouveau sur les lignes structurantes du réseau Sillages, à savoir les lignes A, C, D, 5, 6, 6b, 16 et 20.

Article picture
Article picture

Outre le retour positif et unanime exprimé par les usagers, le bilan de cette expérience conforte les enjeux de la mutation souhaitée par le Pays de Grasse pour son offre de transport : continuer de répondre au mieux aux attentes du public, s’engager pour préserver la qualité de l’air, apporter une solution propre et efficiente à la mobilité de demain, et anticiper dès maintenant les évolutions réglementaires prévues d’ici 2025, en disposant, dès 2023, d’une flotte composée de 25% de véhicules propres.

Outre le retour positif et unanime exprimé par les usagers, le bilan de cette expérience conforte les enjeux de la mutation souhaitée par le Pays de Grasse pour son offre de transport : continuer de répondre au mieux aux attentes du public, s’engager pour préserver la qualité de l’air, apporter une solution propre et efficiente à la mobilité de demain, et anticiper dès maintenant les évolutions réglementaires prévues d’ici 2025, en disposant, dès 2023, d’une flotte composée de 25% de véhicules propres.

Article picture

Tags :

Economie

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

Ce site web est hébergé par Grape Hosting