Logo Grasse Mat'

25 juillet 2024

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

nouveaux tests antigéniques

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
4 novembre 2020

Lieu :
Aéroport Nice Côte d'Azur

Photo principale de l'article
Article picture

Covid-19 nouveaux tests antigéniques à l’aéroport de Nice

Avec le soutien de l’Etat, de la Ville, de l’Agence régionale de Santé, et en partenariat avec Air France et Alitalia

Répondant à la demande de l’organisation internationale du transport aérien (IATA) pour la mise en œuvre de corridors sanitaires, l’aéroport Nice Côte d’Azur a organisé et mis en place avec l’aide de la Métropole de Nice dans son terminal 2 une salle dédiée aux tests antigéniques. Cette organisation inédite, rendue possible par la mobilisation des autorités et des compagnies partenaires, représente un test grandeur nature ayant vocation à se déployer plus largement et de manière pérenne dans d’autres aéroports.

Covid-19 nouveaux tests antigéniques à l’aéroport de Nice

Avec le soutien de l’Etat, de la Ville, de l’Agence régionale de Santé, et en partenariat avec Air France et Alitalia

Répondant à la demande de l’organisation internationale du transport aérien (IATA) pour la mise en œuvre de corridors sanitaires, l’aéroport Nice Côte d’Azur a organisé et mis en place avec l’aide de la Métropole de Nice dans son terminal 2 une salle dédiée aux tests antigéniques. Cette organisation inédite, rendue possible par la mobilisation des autorités et des compagnies partenaires, représente un test grandeur nature ayant vocation à se déployer plus largement et de manière pérenne dans d’autres aéroports.

Article picture
Article picture

Ces tests sont proposés prioritairement et sur la base du volontariat aux voyageurs des compagnies partenaires à destination des Dom-Tom, ayant une escale à Paris-Orly ou Roissy-Charles de Gaulle, et aux voyageurs à destination de Rome. Ils sont également accessibles à tous les voyageurs au départ en faisant la demande. Pour cette phase d’expérimentation, Air France et Alitalia sont les partenaires de l’aéroport. Cette relation permet d’anticiper le nombre de passagers devant embarquer sur les vols précités et d’optimiser la salle de prélèvement et de tests. Ainsi, jusqu’à 6 positions sont disponibles simultanément pour les phases de prélèvement et 4 pour les phases administratives, d’enregistrement et de traçabilité des passagers. La salle de tests sera ouverte tous les jours sauf le dimanche, de 5 heures à 13 heures, et son exploitation évoluera pour s’adapter au trafic aérien dans les prochaines semaines.

« En travaillant main dans la main avec les services de l’Etat, la Ville de Nice, les autorités sanitaires, les compagnies aériennes et leurs assistants en escale, nous créons les conditions optimales pour donner confiance aux passagers de prendre l’avion en leur permettant de se faire dépister tout en préservant un parcours passager fluide. Ce sera aussi un moyen à terme pour permettre la réouverture des frontières en toute sécurité. Nous tenons ici à remercier le ministre des Transports, ses équipes et tous les partenaires de ce projet pilote de nous avoir fait confiance pour mettre en œuvre cette expérimentation devant être amenée à être généralisée », se félicite Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Ces tests sont proposés prioritairement et sur la base du volontariat aux voyageurs des compagnies partenaires à destination des Dom-Tom, ayant une escale à Paris-Orly ou Roissy-Charles de Gaulle, et aux voyageurs à destination de Rome. Ils sont également accessibles à tous les voyageurs au départ en faisant la demande. Pour cette phase d’expérimentation, Air France et Alitalia sont les partenaires de l’aéroport. Cette relation permet d’anticiper le nombre de passagers devant embarquer sur les vols précités et d’optimiser la salle de prélèvement et de tests. Ainsi, jusqu’à 6 positions sont disponibles simultanément pour les phases de prélèvement et 4 pour les phases administratives, d’enregistrement et de traçabilité des passagers. La salle de tests sera ouverte tous les jours sauf le dimanche, de 5 heures à 13 heures, et son exploitation évoluera pour s’adapter au trafic aérien dans les prochaines semaines.

« En travaillant main dans la main avec les services de l’Etat, la Ville de Nice, les autorités sanitaires, les compagnies aériennes et leurs assistants en escale, nous créons les conditions optimales pour donner confiance aux passagers de prendre l’avion en leur permettant de se faire dépister tout en préservant un parcours passager fluide. Ce sera aussi un moyen à terme pour permettre la réouverture des frontières en toute sécurité. Nous tenons ici à remercier le ministre des Transports, ses équipes et tous les partenaires de ce projet pilote de nous avoir fait confiance pour mettre en œuvre cette expérimentation devant être amenée à être généralisée », se félicite Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Article picture

Tags :

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

ou

  Voir un article aléatoire "Santé / Bien-être"

RECHERCHER UN ARTICLE "Santé / Bien-être"

Chargement...

Aucun autre article n'a été trouvé.

Aucun article n'a été trouvé.

Ce site web est hébergé par Grape Hosting