Logo Grasse Mat'

1 décembre 2022

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

Stimuler, c’est animer

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
7 octobre 2022

Lieu :
Alpes Maritimes

Photo principale de l'article
Article picture

Stimuler, c’est animer

Et Animer, c’est donner du souffle à la vie !

Rencontre avec Solange OLLIER. ASG (Assistante de Soins en Gérontologie), spécialisée dans la stimulation cognitive auprès des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou apparentée.

Solange nous présente son métier :

J’exerce depuis de nombreuses années dans le domaine médico-social en ayant occupé les postes d’aide-soignante, animatrice et ASG au sein de diverses structures.

Puis, mon chemin professionnel a croisé celui de Lucile BUFARULL, fondatrice et directrice des agences Pôle Domicile, Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile, dont le siège se trouve à Vallauris. Intéressée par son projet de créer un secteur « stimulation cognitive », j’ai eu l’opportunité de rejoindre son équipe et d’être au démarrage de ce nouveau service qui s’inscrit dans une démarche du « bien vieillir » par la prévention des troubles de la mémoire.

Revenons tout d’abord sur le sens du mot « cognitif » … Il s’agit d’un processus mental qui se rapporte à l’acquisition des connaissances et qui sollicite la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’attention, le physique… Les séances que je propose portent donc sur ces fonctions et sont adaptées à chaque bénéficiaire, selon ses goûts, ses envies et ses capacités cognitives.

Stimuler, c’est animer

Et Animer, c’est donner du souffle à la vie !

Rencontre avec Solange OLLIER. ASG (Assistante de Soins en Gérontologie), spécialisée dans la stimulation cognitive auprès des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou apparentée.

Solange nous présente son métier :

J’exerce depuis de nombreuses années dans le domaine médico-social en ayant occupé les postes d’aide-soignante, animatrice et ASG au sein de diverses structures.

Puis, mon chemin professionnel a croisé celui de Lucile BUFARULL, fondatrice et directrice des agences Pôle Domicile, Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile, dont le siège se trouve à Vallauris. Intéressée par son projet de créer un secteur « stimulation cognitive », j’ai eu l’opportunité de rejoindre son équipe et d’être au démarrage de ce nouveau service qui s’inscrit dans une démarche du « bien vieillir » par la prévention des troubles de la mémoire.

Revenons tout d’abord sur le sens du mot « cognitif » … Il s’agit d’un processus mental qui se rapporte à l’acquisition des connaissances et qui sollicite la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’attention, le physique… Les séances que je propose portent donc sur ces fonctions et sont adaptées à chaque bénéficiaire, selon ses goûts, ses envies et ses capacités cognitives.

Article picture
Article picture

Divers ateliers sont alors mis en place pour répondre de manière personnalisée à chacun, comme :

- Activités sensorielles (musique, toucher, olfaction…),

- Activités manuelles (mandalas, décopatch, peinture…),

- Jeux de société (triominos, scrabble, cartes…)

- Jeux visuels (Memory, Lynx, imagiers…),

- Expression corporelle (mouvements, danse, jeu de ballon…),

- Relaxation, bien-être (toucher-détente mains/pieds)

- Atelier mémoire et langage (quiz, lecture, Exostim…)

- Sorties, promenades, jardinage, cuisine …

Divers ateliers sont alors mis en place pour répondre de manière personnalisée à chacun, comme :

- Activités sensorielles (musique, toucher, olfaction…),

- Activités manuelles (mandalas, décopatch, peinture…),

- Jeux de société (triominos, scrabble, cartes…)

- Jeux visuels (Memory, Lynx, imagiers…),

- Expression corporelle (mouvements, danse, jeu de ballon…),

- Relaxation, bien-être (toucher-détente mains/pieds)

- Atelier mémoire et langage (quiz, lecture, Exostim…)

- Sorties, promenades, jardinage, cuisine …

Article picture
Article picture

Cette liste d’activités n’est bien-sûr pas exhaustive… C’est là que l’imagination de l’intervenant(e) doit entrer en jeu pour coller au mieux aux attentes de la personne accompagnée. Un sourire, une attention, un trait d’humour, une discussion peuvent être déjà le début d’une stimulation.

L’objectif de ces séances est non seulement de maintenir les capacités cognitives restantes, mais surtout, et ce qui est important, ce sont le plaisir et le bien-être que le bénéficiaire pourra en retirer. Par cette nouvelle offre de service, notre mission est également de favoriser l’autonomie de la personne âgée à domicile.

Dans cette approche, nous pensons aussi à l’aidant qui, durant cette pause (variable d’1h à 3h), se permet de souffler un peu et prendre soin de lui. Nous lui apportons en même temps écoute et soutien ainsi que des informations, selon ses besoins, sur la maladie d’Alzheimer ou apparentée, la gestion des troubles du comportements, les repas ou le temps du coucher par exemple.

Cette liste d’activités n’est bien-sûr pas exhaustive… C’est là que l’imagination de l’intervenant(e) doit entrer en jeu pour coller au mieux aux attentes de la personne accompagnée. Un sourire, une attention, un trait d’humour, une discussion peuvent être déjà le début d’une stimulation.

L’objectif de ces séances est non seulement de maintenir les capacités cognitives restantes, mais surtout, et ce qui est important, ce sont le plaisir et le bien-être que le bénéficiaire pourra en retirer. Par cette nouvelle offre de service, notre mission est également de favoriser l’autonomie de la personne âgée à domicile.

Dans cette approche, nous pensons aussi à l’aidant qui, durant cette pause (variable d’1h à 3h), se permet de souffler un peu et prendre soin de lui. Nous lui apportons en même temps écoute et soutien ainsi que des informations, selon ses besoins, sur la maladie d’Alzheimer ou apparentée, la gestion des troubles du comportements, les repas ou le temps du coucher par exemple.

Article picture
Article picture

Enfin, pour mener à bien ce projet et le développer du mieux possible, je propose des formations aux aides à domicile qui souhaitent d’une part, intégrer ces activités durant leur prestation auprès des bénéficiaires et d’autre part, développer leurs connaissances sur la maladie et ses répercussions dans la vie de tous les jours.

Si je devais définir la stimulation cognitive et la stimulation en général, je dirais ceci :

Stimuler, c’est animer… et Animer, c’est donner du souffle à la vie !

 

Plus d’infos :

Pole Domicile

39 Sq. Jean Garino,

06220 Vallauris

04 97 04 71 61

Enfin, pour mener à bien ce projet et le développer du mieux possible, je propose des formations aux aides à domicile qui souhaitent d’une part, intégrer ces activités durant leur prestation auprès des bénéficiaires et d’autre part, développer leurs connaissances sur la maladie et ses répercussions dans la vie de tous les jours.

Si je devais définir la stimulation cognitive et la stimulation en général, je dirais ceci :

Stimuler, c’est animer… et Animer, c’est donner du souffle à la vie !

 

Plus d’infos :

Pole Domicile

39 Sq. Jean Garino,

06220 Vallauris

04 97 04 71 61

Article picture

Tags :

Formation

Engagement

Emploi

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

ou

  Voir un article aléatoire "Santé / Bien-être"

RECHERCHER UN ARTICLE "Santé / Bien-être"

Chargement...

Aucun autre article n'a été trouvé.

Aucun article n'a été trouvé.

Ce site web est hébergé par Grape Hosting