Logo Grasse Mat'

2 février 2023

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

Apprendre en s’amusant,

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
18 novembre 2022

Lieu :
Pays de Grasse

Photo principale de l'article
Article picture

Apprendre en s’amusant,

Avec l’espace game « Inond’Agir » en Pays de Grasse

Coanimé par la communauté d’agglo du Pays de Grasse et le Smiage, c’est à l’école Saint-Jacques, qu’à eu lieu la première étape de ce dispositif de sensibilisation du jeune public au risque inondation, dont malheureusement notre région subit régulièrement les conséquences, souvent dramatiques, de triste mémoire souvenons-nous de 2015 2019 et 2020…

Ce sont près de 120 élèves de quatre classes de CM1 qui ont pu, da manière ludique, comprendre les enjeux d’une nécessaire prévention à ce risque majeur.

L’EscapeGame « InondAgir » du Pays de Grasse, est coordonné par l’Association G-Addiction Intercampus et son directeur Quentin Matton et le SMIAGE. Un projet qui répond aux impacts du dérèglement climatique auquel est soumis notre territoire !

Apprendre en s’amusant,

Avec l’espace game « Inond’Agir » en Pays de Grasse

Coanimé par la communauté d’agglo du Pays de Grasse et le Smiage, c’est à l’école Saint-Jacques, qu’à eu lieu la première étape de ce dispositif de sensibilisation du jeune public au risque inondation, dont malheureusement notre région subit régulièrement les conséquences, souvent dramatiques, de triste mémoire souvenons-nous de 2015 2019 et 2020…

Ce sont près de 120 élèves de quatre classes de CM1 qui ont pu, da manière ludique, comprendre les enjeux d’une nécessaire prévention à ce risque majeur.

L’EscapeGame « InondAgir » du Pays de Grasse, est coordonné par l’Association G-Addiction Intercampus et son directeur Quentin Matton et le SMIAGE. Un projet qui répond aux impacts du dérèglement climatique auquel est soumis notre territoire !

Article picture
Article picture

Pour rappel, compétent sur la Gestion des Milieux Aquatiques et sur la Prévention des Inondation (GEMAPI), la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse et le SMIAGE à qui a été transféré cette responsabilité, ont la volonté d’anticiper, d’agir et d’informer sur le sujet du risque inondation pour protéger au mieux notre territoire et sa population. Parmi les actions concrètes conduites chaque année, citons la mobilisation d’un budget spécifique afin de réaliser l’entretien des cours d’eau. En 2022 par exemple, plus de 1.000.000 d’€ ont ainsi été alloués à des opérations d’entretien, de travaux et d’ingénierie sur plus de 40 km de cours d’eau. Rappelons que l’entretien des cours d’eau relèvent des propriétaires riverains mais que le SMIAGE via une Déclaration d’Intérêt Général se substitue à eux chaque année sur des sites à enjeux.

 Une étude de fond, de diagnostics de réduction de vulnérabilité et l’élaboration d’une vraie stratégie d’aménagement des espaces sera finalisée en 2023 sur le bassin versant de la Siagne afin de restaurer les milieux aquatiques et renforcer ainsi sa résilience au risque inondation.

Soulignons également la conduite d’un vaste travail de surveillance, en temps réel, de surveillance météo et d’alerte de la population, afin d’éviter, notamment grâce à la communication par satellite, l’isolement du haut-pays grassois.

Pour rappel, compétent sur la Gestion des Milieux Aquatiques et sur la Prévention des Inondation (GEMAPI), la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse et le SMIAGE à qui a été transféré cette responsabilité, ont la volonté d’anticiper, d’agir et d’informer sur le sujet du risque inondation pour protéger au mieux notre territoire et sa population. Parmi les actions concrètes conduites chaque année, citons la mobilisation d’un budget spécifique afin de réaliser l’entretien des cours d’eau. En 2022 par exemple, plus de 1.000.000 d’€ ont ainsi été alloués à des opérations d’entretien, de travaux et d’ingénierie sur plus de 40 km de cours d’eau. Rappelons que l’entretien des cours d’eau relèvent des propriétaires riverains mais que le SMIAGE via une Déclaration d’Intérêt Général se substitue à eux chaque année sur des sites à enjeux.

 Une étude de fond, de diagnostics de réduction de vulnérabilité et l’élaboration d’une vraie stratégie d’aménagement des espaces sera finalisée en 2023 sur le bassin versant de la Siagne afin de restaurer les milieux aquatiques et renforcer ainsi sa résilience au risque inondation.

Soulignons également la conduite d’un vaste travail de surveillance, en temps réel, de surveillance météo et d’alerte de la population, afin d’éviter, notamment grâce à la communication par satellite, l’isolement du haut-pays grassois.

Article picture
Article picture

 Quelques chiffres par rapport à l’action du Smiage :

 

La campagne d’entretien a commencé cette année le 18 juillet, quand le niveau d’eau était logiquement au plus bas, et c’est pratiquement 40 km de cours d’eau qui ont été entretenus (embâcles, abattage, bucheronnage, débroussaillage et curage) 30 personnes sont affectées sur le territoire pour effectuer ses tâches, leur mobilisation a permis entre autres :

L’enlèvement de 20 m3 de déchets types ferrailles et plastiques (plastiques qui aurait fini dans la mer).

L’évacuation de 110 tonnes de bois, de déchets verts, embâcle et de terre.

Le curage des Loubonnières, vallon Cabrol Tanneron, vallon Camperousse et la Gironde a permis l’évacuation de 650 tonnes de matériaux divers !

 

Nous reviendrons prochainement plus en détail sur l’action menée par Le Smiage.

 Quelques chiffres par rapport à l’action du Smiage :

 

La campagne d’entretien a commencé cette année le 18 juillet, quand le niveau d’eau était logiquement au plus bas, et c’est pratiquement 40 km de cours d’eau qui ont été entretenus (embâcles, abattage, bucheronnage, débroussaillage et curage) 30 personnes sont affectées sur le territoire pour effectuer ses tâches, leur mobilisation a permis entre autres :

L’enlèvement de 20 m3 de déchets types ferrailles et plastiques (plastiques qui aurait fini dans la mer).

L’évacuation de 110 tonnes de bois, de déchets verts, embâcle et de terre.

Le curage des Loubonnières, vallon Cabrol Tanneron, vallon Camperousse et la Gironde a permis l’évacuation de 650 tonnes de matériaux divers !

 

Nous reviendrons prochainement plus en détail sur l’action menée par Le Smiage.

Article picture
Article picture
Article picture

Tags :

Engagement Citoyen

Environnement

Ecologie

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

ou

  Voir un article aléatoire "Société / Politique"

RECHERCHER UN ARTICLE "Société / Politique"

Chargement...

Aucun autre article n'a été trouvé.

Aucun article n'a été trouvé.

Ce site web est hébergé par Grape Hosting