Logo Grasse Mat'

2 février 2023

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

Vous vous occupez d'un proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie ?

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
29 novembre 2022

Lieu :
Alpes Maritimes

Photo principale de l'article
Article picture

Vous vous occupez d'un proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie ?

Peut-être pouvez-vous bénéficier de l'allocation journalière du proche aidant

Cette allocation versée par la caisse d'Allocations familiales s’adresse aux personnes qui arrêtent de travailler ponctuellement ou réduisent leur activité pour s’occuper d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Le montant de l'Ajpa est fixé par journée ou demi-journée.

Cette aide financière peut être versée dans la limite de 66 jours sur toute la durée d'une carrière professionnelle. L'aidant peut prendre ces jours par demi-journée dans la limite de 22 jours par mois.

Vous vous occupez d'un proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie ?

Peut-être pouvez-vous bénéficier de l'allocation journalière du proche aidant

Cette allocation versée par la caisse d'Allocations familiales s’adresse aux personnes qui arrêtent de travailler ponctuellement ou réduisent leur activité pour s’occuper d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Le montant de l'Ajpa est fixé par journée ou demi-journée.

Cette aide financière peut être versée dans la limite de 66 jours sur toute la durée d'une carrière professionnelle. L'aidant peut prendre ces jours par demi-journée dans la limite de 22 jours par mois.

Article picture
Article picture

La personne AIDANTE doit :

- remplir les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales ;

- être en activité professionnelle (salarié public/privé ou d’un particulier employeur, travailleur indépendant, personne en formation professionnelle, demandeur d’emploi indemnisé ou représentant de commerce) ; 

- être conjoint collaborateur d’une exploitation agricole ou d’une entreprise artisanale, commerciale, libérale ou agricole ;

- avoir un lien étroit avec la personne aidée : conjoint, concubin, pacsé, ascendant, descendant ou vivre avec elle ou encore l’aider régulièrement ;

- habiter en France de façon stable et régulière ;

- réduire ou cesser ponctuellement son activité professionnelle pour aider ce proche en situation de handicap ou de dépendance ;

- avoir demandé un congé proche aidant à son employeur.

La personne AIDANTE doit :

- remplir les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales ;

- être en activité professionnelle (salarié public/privé ou d’un particulier employeur, travailleur indépendant, personne en formation professionnelle, demandeur d’emploi indemnisé ou représentant de commerce) ; 

- être conjoint collaborateur d’une exploitation agricole ou d’une entreprise artisanale, commerciale, libérale ou agricole ;

- avoir un lien étroit avec la personne aidée : conjoint, concubin, pacsé, ascendant, descendant ou vivre avec elle ou encore l’aider régulièrement ;

- habiter en France de façon stable et régulière ;

- réduire ou cesser ponctuellement son activité professionnelle pour aider ce proche en situation de handicap ou de dépendance ;

- avoir demandé un congé proche aidant à son employeur.

Article picture
Article picture

À noter : l'Ajpa ne peut être versée aux personnes ci-après :

 

- à la retraite ou sans activité professionnelle, ou si vous ne bénéficiez pas d’indemnités chômage ;

- rémunérée par la personne aidée avec la prestation de compensation ou l’allocation personnalisé d’autonomie (Apa) ;

- bénéficiaire de prestations, allocations ou indemnités non cumulables : congés maternité, paternité, adoption, indemnisation d’interruption d’activité ou allocation de remplacement pour maternité ou paternité,  prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE), allocation aux adultes handicapés (Aah), complément et majoration de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh), allocation journalière de présence parentale (Ajpp), allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (Ajap).

À noter : l'Ajpa ne peut être versée aux personnes ci-après :

 

- à la retraite ou sans activité professionnelle, ou si vous ne bénéficiez pas d’indemnités chômage ;

- rémunérée par la personne aidée avec la prestation de compensation ou l’allocation personnalisé d’autonomie (Apa) ;

- bénéficiaire de prestations, allocations ou indemnités non cumulables : congés maternité, paternité, adoption, indemnisation d’interruption d’activité ou allocation de remplacement pour maternité ou paternité,  prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE), allocation aux adultes handicapés (Aah), complément et majoration de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh), allocation journalière de présence parentale (Ajpp), allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (Ajap).

Article picture
Article picture

La personne AIDÉE doit :

- avoir un lien étroit avec l’aidant ;

- habiter en France de façon stable et régulière ;

- avoir un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80% reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées (Mdph) ;

- être une personne âgée diagnostiquée Gir I à IV et bénéficiaire de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa) ;

- être une personne invalide ou bénéficiaire de rentes d’accident du travail et de maladie professionnelle avec une majoration ou une prestation complémentaire de recours à une tierce personne.

La personne AIDÉE doit :

- avoir un lien étroit avec l’aidant ;

- habiter en France de façon stable et régulière ;

- avoir un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80% reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées (Mdph) ;

- être une personne âgée diagnostiquée Gir I à IV et bénéficiaire de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa) ;

- être une personne invalide ou bénéficiaire de rentes d’accident du travail et de maladie professionnelle avec une majoration ou une prestation complémentaire de recours à une tierce personne.

Article picture
Article picture

Vous êtes prêt à effectuer vos démarches ?

Vous êtes allocataire de la Caf :

Vous pouvez faire votre demande d’Ajpa en ligne sur caf.fr - Mon Compte > Rubrique "Simuler ou demander une prestation".

 

À noter :

- chaque mois, vous recevez une attestation à compléter et à retourner à votre Caf afin de percevoir votre allocation ;

- vous pouvez suivre le solde de vos 66 jours sur caf.fr - Espace Mon Compte > Rubrique "Mes paiements et mes droits".

 

 Vous n’êtes pas allocataire de la Caf :

Vous pouvez télécharger une demande d'Ajpa sur caf.fr - rubrique "Faire une demande de prestation" > Accident de vie.

Vous devez d’abord créer votre espace personnel pour faire votre demande.

Plus d'informations sur caf.fr - Aides et démarches - Droits et prestations Handicap

Vous êtes prêt à effectuer vos démarches ?

Vous êtes allocataire de la Caf :

Vous pouvez faire votre demande d’Ajpa en ligne sur caf.fr - Mon Compte > Rubrique "Simuler ou demander une prestation".

 

À noter :

- chaque mois, vous recevez une attestation à compléter et à retourner à votre Caf afin de percevoir votre allocation ;

- vous pouvez suivre le solde de vos 66 jours sur caf.fr - Espace Mon Compte > Rubrique "Mes paiements et mes droits".

 

 Vous n’êtes pas allocataire de la Caf :

Vous pouvez télécharger une demande d'Ajpa sur caf.fr - rubrique "Faire une demande de prestation" > Accident de vie.

Vous devez d’abord créer votre espace personnel pour faire votre demande.

Plus d'informations sur caf.fr - Aides et démarches - Droits et prestations Handicap

Article picture

Tags :

Soutien

Protection

Prestation

Handicap

Devoir

Droits

Caf

Alpes-Maritimes

Aides

Actualité

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

ou

  Voir un article aléatoire "Solidarité"

RECHERCHER UN ARTICLE "Solidarité"

Chargement...

Aucun autre article n'a été trouvé.

Aucun article n'a été trouvé.

Ce site web est hébergé par Grape Hosting