Logo Grasse Mat'

24 mai 2022

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

20 janvier 1865, LaMarcus Adna Thompson dépose...

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
20 janvier 2022

Lieu :
Un jour dans l'Histoire...

Photo principale de l'article
Article picture

20 janvier 1865, LaMarcus Adna Thompson dépose...

Un brevet pour les premières montagnes russes.

20 janvier 1865, LaMarcus Adna Thompson dépose un brevet pour les premières montagnes russes. (A titre anecdotique, en Russie, elles s'appellent paradoxalement « montagnes américaines »)

Le concept de « montagnes russes » provient des courses de luges se déroulant sur des collines de neige spécialement aménagées pour celles-ci, particulièrement dans les environs de Saint-Pétersbourg.

À la fin des années 1700, leur popularité fut telle que des entrepreneurs commencèrent à développer cette idée dans d'autres pays, en utilisant cette fois des voitures munies de roues solidaires d'une voie. En 1812, la compagnie Les Montagnes russes construisit et géra celles du quartier Belleville dans Paris.

Le premier looping, intitulé sur le journal l’Époque « chemin de fer centrifuge », fut probablement construit à Paris en 1846, à partir d'un schéma anglais : le voyageur d'un traîneau est lancé dans une boucle d'environ quatre mètres de diamètre. Néanmoins aucune de ces voies ne formait un circuit complet.

20 janvier 1865, LaMarcus Adna Thompson dépose...

Un brevet pour les premières montagnes russes.

20 janvier 1865, LaMarcus Adna Thompson dépose un brevet pour les premières montagnes russes. (A titre anecdotique, en Russie, elles s'appellent paradoxalement « montagnes américaines »)

Le concept de « montagnes russes » provient des courses de luges se déroulant sur des collines de neige spécialement aménagées pour celles-ci, particulièrement dans les environs de Saint-Pétersbourg.

À la fin des années 1700, leur popularité fut telle que des entrepreneurs commencèrent à développer cette idée dans d'autres pays, en utilisant cette fois des voitures munies de roues solidaires d'une voie. En 1812, la compagnie Les Montagnes russes construisit et géra celles du quartier Belleville dans Paris.

Le premier looping, intitulé sur le journal l’Époque « chemin de fer centrifuge », fut probablement construit à Paris en 1846, à partir d'un schéma anglais : le voyageur d'un traîneau est lancé dans une boucle d'environ quatre mètres de diamètre. Néanmoins aucune de ces voies ne formait un circuit complet.

Article picture
Article picture

Dans les années 1880, les premières montagnes russes aux États-Unis sont basées sur des trains mus par gravité. Mises à disposition par des compagnies du chemin de fer, leur but est de divertir pendant les week-ends, lorsque le nombre de voyageurs diminue.

Le premier circuit complet en boucle apparait en 1884 à Coney Island. Un an plus tard, Phillip Hinkle introduit le lift hill, un système tirant le train sur la première côte du circuit. En 1912, John A. Miller, souvent appelé le « Thomas Edison » des montagnes russes, développe une nouvelle roue, l'underfriction, permettant au train de circuler à très grande vitesse tout en restant accolé au rail.

Très rapidement, les montagnes russes investissent les parcs d'amusement du monde entier. L'une des plus célèbres historiquement est probablement The Cyclone à Coney Island, construite en 1927. Elles sont initialement construites en bois, dont certaines comme Kennywood et Big Dipper (Pleasure Beach, Blackpool) sont 70 ans plus tard, toujours opérationnelles.

Dans les années 1880, les premières montagnes russes aux États-Unis sont basées sur des trains mus par gravité. Mises à disposition par des compagnies du chemin de fer, leur but est de divertir pendant les week-ends, lorsque le nombre de voyageurs diminue.

Le premier circuit complet en boucle apparait en 1884 à Coney Island. Un an plus tard, Phillip Hinkle introduit le lift hill, un système tirant le train sur la première côte du circuit. En 1912, John A. Miller, souvent appelé le « Thomas Edison » des montagnes russes, développe une nouvelle roue, l'underfriction, permettant au train de circuler à très grande vitesse tout en restant accolé au rail.

Très rapidement, les montagnes russes investissent les parcs d'amusement du monde entier. L'une des plus célèbres historiquement est probablement The Cyclone à Coney Island, construite en 1927. Elles sont initialement construites en bois, dont certaines comme Kennywood et Big Dipper (Pleasure Beach, Blackpool) sont 70 ans plus tard, toujours opérationnelles.

Article picture
Article picture

La Grande Dépression marquera la fin du premier âge d'or des montagnes russes, et par la suite l'ensemble des parcs d'attractions déclineront économiquement, tout comme un grand nombre d'entreprises.

La Grande Dépression marquera la fin du premier âge d'or des montagnes russes, et par la suite l'ensemble des parcs d'attractions déclineront économiquement, tout comme un grand nombre d'entreprises.

Article picture

Tags :

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

ou

  Voir un article aléatoire "Un jour dans l'Histoire"

RECHERCHER UN ARTICLE "Un jour dans l'Histoire"

Chargement...

Aucun autre article n'a été trouvé.

Aucun article n'a été trouvé.

Ce site web est hébergé par Grape Hosting