Logo Grasse Mat'

1 décembre 2022

Logo Grasse Mat'

L'information positive du pays de Grasse historique

← Accueil

Quand Ferrari courait en bleu et blanc

Écrit par :
Jean-Claude JUNIN

Date de parution :
15 avril 2022

Lieu :
La minute de culture générale

Photo principale de l'article
Article picture

Quand Ferrari courait en bleu et blanc À deux reprises en 1964, le bleu et le blanc ont remplacé le rouge Ferrari

Aux débuts des courses de Grand Prix, les écuries alignaient des voitures aux couleurs nationales. Le rouge est la couleur course traditionnelle de l'Italie et le synonyme d'une écurie : Ferrari

Suite à des plaintes d’équipes concurrentes auprès la FIA, la FIA refusa d’homologuer la 250 LM. Enzo Ferrari furieux réagit instantanément. Il restitua sa licence de compétition à l'ACI et jura de ne plus jamais courir en rosso corsa. Cet événement se produisit à seulement deux journées de la fin de la saison 1964 de F1 et, pour la course suivante, Ferrari tint sa parole. L'épreuve se déroulait à Watkins Glen, en Amérique du Nord, et l'écurie n'était pas inscrite sous le nom de Ferrari, mais sous celui de North American Racing Team, ou NART.

Quand Ferrari courait en bleu et blanc À deux reprises en 1964, le bleu et le blanc ont remplacé le rouge Ferrari

Aux débuts des courses de Grand Prix, les écuries alignaient des voitures aux couleurs nationales. Le rouge est la couleur course traditionnelle de l'Italie et le synonyme d'une écurie : Ferrari

Suite à des plaintes d’équipes concurrentes auprès la FIA, la FIA refusa d’homologuer la 250 LM. Enzo Ferrari furieux réagit instantanément. Il restitua sa licence de compétition à l'ACI et jura de ne plus jamais courir en rosso corsa. Cet événement se produisit à seulement deux journées de la fin de la saison 1964 de F1 et, pour la course suivante, Ferrari tint sa parole. L'épreuve se déroulait à Watkins Glen, en Amérique du Nord, et l'écurie n'était pas inscrite sous le nom de Ferrari, mais sous celui de North American Racing Team, ou NART.

Article picture
Article picture

La livrée portée par les Ferrari 158 V8 était entièrement nouvelle, une base bleue avec une large bande blanche sur le dessus. Les pilotes, le britannique John Surtees et l'italien Lorenzo Bandini, prirent le départ en tant que pilotes NART. Surtees termina à la deuxième place au « Glen ». Le décor était planté pour une épreuve de force lors de la dernière course de la saison au Mexique – et comme le différend n'est toujours pas réglé, Ferrari courut de nouveau sous le nom de NART, en bleu et blanc. La course s'avéra absolument palpitante, Surtees combattant avec acharnement et parvenant ainsi à décrocher la deuxième place – obtenant suffisamment de points pour remporter le Championnat du monde de Formule 1. Le résultat entrera ainsi dans l'histoire. Surtees était déjà champion du monde sur deux-roues, grâce à un succès considérable à moto. Il devint ainsi le seul homme à triompher sur deux et quatre roues. Ce qu'on oublie souvent, c'est que Surtees est aussi le seul pilote Ferrari F1 à devenir Champion du Monde dans une voiture de la Scuderia non peinte en rouge !

Bien entendu le litige se résoudra finalement et, en 1965, les Ferrari couraient de nouveau en rouge.

Source : Richard Aucock / magazine.ferrari.com

La livrée portée par les Ferrari 158 V8 était entièrement nouvelle, une base bleue avec une large bande blanche sur le dessus. Les pilotes, le britannique John Surtees et l'italien Lorenzo Bandini, prirent le départ en tant que pilotes NART. Surtees termina à la deuxième place au « Glen ». Le décor était planté pour une épreuve de force lors de la dernière course de la saison au Mexique – et comme le différend n'est toujours pas réglé, Ferrari courut de nouveau sous le nom de NART, en bleu et blanc. La course s'avéra absolument palpitante, Surtees combattant avec acharnement et parvenant ainsi à décrocher la deuxième place – obtenant suffisamment de points pour remporter le Championnat du monde de Formule 1. Le résultat entrera ainsi dans l'histoire. Surtees était déjà champion du monde sur deux-roues, grâce à un succès considérable à moto. Il devint ainsi le seul homme à triompher sur deux et quatre roues. Ce qu'on oublie souvent, c'est que Surtees est aussi le seul pilote Ferrari F1 à devenir Champion du Monde dans une voiture de la Scuderia non peinte en rouge !

Bien entendu le litige se résoudra finalement et, en 1965, les Ferrari couraient de nouveau en rouge.

Source : Richard Aucock / magazine.ferrari.com

Article picture

 

Votre soutien nous est plus que jamais indispensable :

2€, 5€, ou plus :  soutenez GrasseMat’.Info votre journal de proximité.

 

Votre soutien nous est plus que jamais indispensable :

2€, 5€, ou plus :  soutenez GrasseMat’.Info votre journal de proximité.

Tags :

← Article précédent Article suivant →

SUR LE MÊME THÈME...

ou

  Voir un article aléatoire "La minute de culture générale"

RECHERCHER UN ARTICLE "La minute de culture générale"

Chargement...

Aucun autre article n'a été trouvé.

Aucun article n'a été trouvé.

Ce site web est hébergé par Grape Hosting